Me voilà en train de me poser plein de questions à propos de l’institutionnalisation des communs qui me semble en route.
Je suis à peu près sûre qu'il y a un processus + ou - invariable qui va des premiers défricheurs jusqu'au moment où une idée/pratique est reprise par les institutions officielles, en passant par un mouvement de militants convaincus.
Sauf que la plupart du temps, l'idée de départ perd son âme au passage, quand on commence à inventer des normes.
Est-ce indépassable ?

Et comme j'ai déjà assisté à une navette parlementaire sur un sujet qui me tenait à cœur, que j'ai vu à quel point un texte peut être vidé de sa substance pour obtenir l'effet inverse, j'ai bien peur que les commoners se fassent piéger à trop chercher la reconnaissance 🤔

L'essence même des communs c'est d'être "hors système", de créer leurs propres règles. Au fond c'est une forme d'anarchie... Ils perdront forcément leur âme si ils rentrent dans les cadres du système en place...

Show thread
Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!