Vega is a user on mamot.fr. You can follow them or interact with them if you have an account anywhere in the fediverse. If you don't, you can sign up here.

C'est qu'un court exemple, on produit beaucoup plus d'uniformités destinées à être constituées en normes que les seuls blocs de béton gris.
Mais ça me semble être un bon exemple pour faire comprendre que la diversité c'est important à tous les niveaux.

Il y a des espèces qui ont des besoins moins spécifiques que d'autres (notamment celles qui sont omnivores et peuvent se nourrir des déchets produits par ces autres), et probablement que le manque de diversité résulte dans la prolifération de ces espèces.
Du coup quand on s'attèle à produire des blocs de bétons gris il ne faut pas s'étonner de finir vivre entre les rats et les cafards.

Des fois quand je compare les humains aux animaux je me dis qu'on est quand même une espèce dégénérée.

La musique c'est intime parfois. Je m'en rends compte quand je suis en voiture avec des amis, et que j'ai l'impression qu'une chanson reflète une partie de moi qui leur était inconnue.

Vega boosted

Un groupe fermé prônant la liberté d'expression.

Vous savez ce qui serait marrant? Qu'on ne voit le nombre de partage d'un contenu qu'après l'avoir soi-même partagé. Ainsi ça éviterait le biais qui veut que l'on appuie puis facilement ce qui est déjà bien installé (je ne sais pas si ça correspond rigoureusement à un biais de conformisme).

Vega boosted

🔲 Show more

Vega boosted

Salut salut.
Il y a quoi de beau à faire à Lyon?

🎤 Show more

Vega boosted

@Vega N'oublions pas non plus que s'il est représentant de FB il n'est plus seul décideur et donc pas le seul à blâmer. Je doute que même si lui personnellement voulait changer de politique, capitalisme et bourse obligent, ça ne se passerait pas ainsi.

Je regarde l'audition de Zuckerberg par le congrès américain, à un moment on lui demande ce que deviennent les données si on supprime un compte facebook, et il répond (de façon claire et net) qu'elles sont supprimées.
Vous en pensez quoi?

Sinon vous ça va?
Racontez-moi vos belles histoires.

Non mais sérieusement, en vrai, malgré le recul historique qui nous est permis, on pourrait trouver des personnes prêtes à rétablir la saignée en médecine, de la même manière que l'on trouve des complotistes qui ne croient en rien nous expliquer que la terre est plate, c'est à un point, je ne sais plus très bien si ça me fascine ou me sidère.

Des crédules fièrement imprégnés de toutes les théories improbables qu'ils ont su rencontrer aux sceptiques qui, armés du doute, se plaisent à déconstruire tout ce qui croise leur chemin (ces deux extrêmes se rejoignant parfois, si ce n'est souvent, dans des situations pour le moins incongrues), c'est tout le spectre du traitement de l'information qui se reflète dans notre époque, et à son ombre, l'usage de l'esprit critique, ou de la raison.

Paradoxalement, l'accès à un une information foisonnante permis par internet a bien mis en lumière l'incapacité de la traiter correctement.