RT @BouloGiletJaune@twitter.com

L’Etat incapable d’interpeller les casseurs donc il faudrait interdire les manifestants pacifiques d’exercer un droit fondamental ... ? đŸ€” J’ai une autre solution, simple : accueillir les revendications ! C’est le pouvoir, inflexible, qui gĂ©nĂšre l’actuelle impasse politique.

🐩🔗: twitter.com/BouloGiletJaune/st

Follow

Et sinon, arrĂȘter de faire les choses Ă  l'arrache, ça peut marcher aussi. Genre dĂ©clarer la manifestation, suivre un parcours, utiliser un service d'ordre, etc.
Et accessoirement, arrĂȘter d'excuser les violences.

@Tris Oui tu as raison, comme les syndicats le font depuis de dĂ©but. Et t'as vu, ça fonctionne bien, on a eu plein d'acquis sociaux ces 20 derniĂšres annĂ©es. Toutes les manif ont Ă©tĂ© suivi d'intense Ă©pisodes dĂ©mocratiques oĂč toute la France pouvait rĂ©flĂ©chir ensemble Ă  une solution.

@loconox les acquis sociaux ont été rognés parce que les gens ne sont pas mobilisés. Si tu crois que c'est en cramant des trucs qu'on obtient quelque chose, tu te plantes

@Tris C'est peut ĂȘtre parce que tu n'aimes pas cette maniĂšre de faire et que tu refuses d'imaginer qu'il soit possible d'obtenir des trucs par la violence, que tu dis ça. On peut obtenir beaucoup de choses par la violence, mais c'est rarement jolie jolie.

Par exemple, les sociétés qui exploitent leur salariés dans des conditions in-humaines obtiennent beaucoup d'argent, par la violence.

Et du coup @loconox je peux venir cramer ta baraque ? C'est pas une question d'aimer ou non la violence. C'est facile et minable

@Tris Tu peux venir. Tu vas probablement rĂ©ussir Ă  la cramer. À partir de lĂ  tu risques d'ĂȘtre confrontĂ©e Ă  une autre violence, celle de l'Ă©tat. À toi de voir.

À l'Ă©chelle de la sociĂ©tĂ© quand des individus en viennent Ă  user de la violence c'est qu'il y a rupture dans la solidaritĂ©, qu'ils n'acceptent plus les rĂšgles. Au moins deux solutions : discuter, ça s'appelle faire de la politique ; envoyer les forces de l'ordre. Le gouvernement use de la 2Ăšme depuis pas mal d'annĂ©es.

@Tris En effet c'est pas une question d'aimer ou non la violence, c'est d'avoir ou non une sociĂ©tĂ© intĂ©grĂ©e, oĂč les gens acceptent ou non les rĂšgles et la violence nĂ©cessaire qu'elles impliquent. Toutes les sociĂ©tĂ© sont basĂ©es sur la solidaritĂ© et toutes solidaritĂ©s sont source de violences.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.