Consider the sheer cruelty of forcing people to commute to work every day just to park their asses in front of a computer now that it's been conclusively shown that millions of people could've been working from home all along.

Je vous envoie
le bruit du vent
quand il rejoint
la branche en fleurs

le seul chemin
qui va plus loin
bien après les champs
bien après l’étang
jusqu’à la colline
ou peut-être
une clairière

et tracé sur la vitre
le trajet du retour
vers le désir de vivre

#tendredi

Abandonware France are doing a great series of articles in English about games developed in France. It is super nice to have an insider's perspective. The latest article is about Coktel Vision. Check it out:
abandonware-france.org/ltf_aba

J'suis en train de me visiter le musée en virtuel, et je me fais plaisir avec les oeuvres d'Alfonse Mucha ✨

🔗 parismuseescollections.paris.f

3615 pas très intéressant : J'ai donc désormais un stylo Diddl comme fourniture de bureau professionnel.

Est-ce qu'on ferait pas un pti caramel au beurre salé ? (histoire de garnir des macarons là)

restez à distance d’un maître

ou mieux cent mètres

#ironème :anar:

J'ai passé beaucoup trop de temps à faire ce thread, demain je te dis où et comment on met d'autres parfums (café / vanille etc) que ceux obtenus avec les arômes

Show thread

Et enfin, on visse la coque vide sur la coque pleine pour assembler.

Là encore, on perd pas de temps, la ganache est fragile.

Quand on a finit : zou au frigo.

P.S. Si vous avez un nombre de coques impair, ben mettez de la ganache dessus et mangez là :)

Show thread

Et maintenant... Macarons ASSEMBLE

On sort la chantilly/ganache du frigo.
Attention chaque minute compte désormais, la chantilly aime pas le chaud...
Si vous voyez qu'elle perd sa texture, on remet au froid et on attend.

On met la chantilly dans la poche à douille restante.

Et on poche dans une des deux coques de chaque paire.

L'idée est de garnir suffisamment... Mais pas trop...

Show thread

Ensuite on décolle🛫 et on trouve des coques de même taille pour former des paires.

Pour chaque coque, on la creuse légèrement en appuyant avec le pouce.

Répétez en laissant les coques apairées côte à côte

N.B. Si la cuisson s'est bien passée, on a la fameuse collerette, l'intérieur est moelleux et la surface est dure.

Show thread

Quelques instants avant de sortir les plaques, on humidifie une surface plane avec une éponge.

Ensuite on sort les plaques et on glisse la feuille de papier avec les coques sur la surface humide.

On attend que ça refroidisse avant de décoller les coques, sinon elles vont se casser...

Show thread

Au bout de 20minutes donc, on enfourne les plaques pour 12-13 minutes de cuisson

- si la plaque est bien chargée en macaron, je mets 13 min

- on met les plaques sur une surface chaude 'pleine' pour que la surface de la plaque où il ya les coques soit bien homogène

- moi, vue la dose, je mets les plaques à cuire une par une...

Show thread

On a donc 20 minutes de temps libre pour boire un thé.

LOL

Va plutôt faire ta vaisselle pendant ce temps là.

Show thread

La recette est pour 20-25 macarons. Donc... 40 à 50 coques.

Là j'ai plutôt pochamerdouillé qu'autre chose et j'en ai 38...

Ensuite :

- on met le four à préchauffer à 150°C chaleur tournante
- on laisse les coques à l'air sec pendant 20 minutes pour qu'elles sèchent / croûtent légèrement

Si les coques ont des petites pointes, vous pouvez tapoter les plaques.

Show thread

Et ensuite on douille, on poche, on pochadouille (copyright à M. L. Chemla pour ce verbe transitif du premier groupe)

L'idée est de faire des cercles de 3-4cm de diamètre. Enfin c'est l'idée... , là on va voir que c'est loupé

Tenez la buse droite verticalement et pas trop loin de la plaque

(p.s. Avec le dosage d'arôme dans la ganache, l'étape la plus dure, pour moi, dans les macarons, c'est le pochage régulier des coques)

Selon les tailles des plaques, viser des rangées de 6 en quinconce.

Show thread

Le moment est venu d'utiliser la poche à douille (celle avec la douille de 8, Roger).

(Soyons honnêtes, manipuler une poche à douille c'est pas inné, la première fois j'ai retapissé la cuisine).

On tient la poche à douille d'une main en gardant la main ouverte et on garnit (avec la plaque et/ou avec la maryse)

Quand on a tout mis, on pousse le mélange avec une autre plaque en faisant attention :
- aux bulles
- à ne pas en faire sortir par la douille
- à ne pas faire de trous dans la poche 😬

Show thread
Show more
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!