R贸ka馃嚝馃嚪馃嚜馃嚭 is a user on mamot.fr. You can follow them or interact with them if you have an account anywhere in the fediverse. If you don't, you can sign up here.

R贸ka馃嚝馃嚪馃嚜馃嚭 @Roka@mamot.fr

Je vous montre quand m锚me 莽a pour 茅tayer mon propos et montrer que le connard est pas de trop.

L'admin c'est @kiru.

@Asriel 10 minutes que j'essaie de te prendre une photo correcte mais elle est pas tr猫s coop茅rative !

De base je voulais juste me moquer mais le 3e pouet a d茅pass茅 tout ce que je pouvais dire niveau rigolade.

Prochainement : On va 锚tre les premiers 脿 envoyer des mails.

Tiens @maxauvy 脿 propos de dark patterns. J'ai ce site chez qui j'ai refus茅 tous les cookies non essentiels en mai. il me remet un bandeau d'acceptation aujourd'hui comme si je n'avais pas d茅j脿 refus茅. Quand je clique j'ai droit 脿 une option facile pour tout accepter ou bien une page par cookie que je veux refuser. Bref 莽a voulait me faire croire que je devais r茅it茅rer mon consentement, alors que non, en m'incitant au maximum 脿 choisir la facilit茅 et accepter tous les cookies...

Osez me dire qu'il est pas heureux ce chat

Bah dis donc @maxauvy je fais comment pour lire ton article moi ?

Arm茅 d'un pistolet qui ne tire pas de balles tu vas devoir avancer jusqu'脿 trouver un g芒teau que ne pensais m锚me pas r茅el.

Y a des gars. D'abord ils 茅taient tous seuls et ils savaient pas faire grand chose. Apr猫s ils ont appris 脿 faire des trucs et ils ont trouv茅s d'autres gens en cherchant. Avec certains ils 茅taient copains, d'autres non. Ou alors ils l'ont 茅t茅 mais ensuite ils se sont battus.
Ah aussi ils ont construit des trucs et cherch茅 d'autres trucs pour construire encore plus.
脌 la fin souvent ils 茅taient tous seuls, mais pas toujours.

Y a des cubes. Tu peux faire des trucs avec.

C'est un pays d茅chir茅 par la guerre civile et dont le chef d'脡tat se fait enlever mais qui d茅cide de cesser les hostilit茅s pour organiser une comp茅tition de sport automobile.

Prochainement chez @numerama, pouvez vous 茅pouser votre frigo ?

Tout le monde est bourr茅 ma parole !

Sur le live du Monde les journalistes sont en plein craquage