À ce stade, il me paraît un peu nécessaire de faire un petit point sur la situation et éventuellement, de remettre certaines pendules à l'heure.
Pardon par avance pour la brutalité des propos qui vont suivre.

Le Premier Ministre a donc débarqué en séance, pour utiliser l'article 49 alinéa 3 de la Constitution sur le projet de loi portant réforme des retraites. Motif invoqué : la paralysie des débats et sa longueur.

La majorité a déploré le très grand nombre d'amendements déposés par LFI et les GDR, à la fois en commission spéciale et en séance, arguant qu'ils étaient inutiles, cosmétiques, etc.
J'admets volontiers que sur la forme, ils nous ont habitué à mieux.
Néanmoins.

Néanmoins, il me paraît extrêmement hasardeux de dire que les amendements de l'opposition étaient inutiles. D'une part parce que le droit d'amendement des députés est un droit individuel, reconnu par la Constitution.
Et que dans l'opposition, nous avons Les Républicains.

Sans oublier Liberté & Territoires, UDI. Qu'ils ont déposé des amendements.
Et que l'ensemble des amendements de l'opposition ont donné lieu à des questions de fond.
Et c'est l'idiote qui s'est tapée la quasi-intégralité des débats en séance qui le dit.

Vous avez un doute ? Lisez les comptes rendus de séance en intégralité ou regardez les vidéos de séance. On a eu des questions sur les régimes, sur les caisses autonomes, sur l'âge de départ et jusqu'à aujourd'hui, le financement.

Du fond, on a en a vraiment eu. Si les oppositions s'étaient contentées de faire du bruit sans fond, moi la première, j'aurais râlé. Mais ce n'était absolument pas le cas.
Passons à la forme justement.

Follow

2 ans de préparation, des concertations, l'annonce 3 mois à l'avance (?!) d'une grève dure, 6 semaines de grève dans les transports notamment, une mobilisation sans précédent de tous les Barreaux de France (?!?!), les personnels hospitaliers, les pompiers, etc.

Sans oublier les études d'opinion qui montraient quand même que les Français étaient un peu divisés sur ce sujet.
Pour sortir le 49 alinéa 3 ?
C'est bien : vous venez de cracher sur tous les corps intermédiaires.

Vous allez pouvoir vous concentrer sur vos municipales. Mais je vous souhaite bon courage pour les 2 ans de mandat restant.

Ah et l'argument "on est fatigué", je ne veux même pas l'entendre. J'en ai rien à faire (pour rester polie). Si vous n'êtes pas capable de tenir la distance, démissionnez et laissez la place à ceux qui peuvent encaisser.

Faut avoir la foi et les tripes pour faire de la politique. Sinon on fait autre chose.

PS : je viens de percuter que dans les oppositions, j'avais oublié le groupe socialiste. Toutes mes excuses, ce n'était pas volontaire ni une façon de nier qu'ils ont participé aux débats. Pure étourderie de ma part.

PS Bis : j'avais également oublié les non inscrits ... Mes excuses

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.