Jean Lassalle étant absent, la parole passe à Mme Provendier

M. Nadot est absent, c'est M. Marilossian qui s'exprime. On termine la discussion générale ce soir (il reste 40mn) et on lèvera la séance. L'examen des amendements se fera donc à partir de demain

La discussion générale est close. La séance est levée. Nous reprendrons demain à 15h. Bonne nuit

La séance va reprendre twitter.com/AssembleeNat/statu
Nous avons clos la discussion générale hier soir. Nous commençons l'examen des articles et des amendements

Dites @LCP@twitter.com vous pouvez passer le direct plutôt que la rediffusion d'hier soir ? :)

Le Gouvernement répond à ce qui a été dit hier soir en discussion générale. Cela vous laisse le temps de reprendre le dossier législatif et les amendements (voir le premier tweet de ce thread)

Évidemment, la position de l'académie de médecine sur le sujet arrive sur la table

Touraine rappelle la définition stricte de la PMA, ce qui n'est pas sans provoquer quelques réactions. Et que le médecine a une visée plus large que simplement thérapeutique, à savoir la santé

Rappel historique de Mme la ministre de la santé, sur les enfants qui ont grandi sans père du fait des guerres. "un enfant se construit dans la sécurité. La sécurité affective, l'amour, la non-violence"

Mme Buzyn "L'argument de l'enfant sans père n'a pas de substrat scientifique"

Mme Buzyn "La sécurité sociale rembourse bien au-delà de la thérapeutique" [...] "Souvent il n'est trouvé aucune infertilité (chez les couples hétérosexuels ayant recours à la PMA)

Mme Buzyn "ce critère n'est déjà pas le cas pour les couples hétérosexuels donc défavorables à vos deux amendements"

Guillaume Chiche rappelle les chiffres de succès concernant la PMA. On est sur du 40%. Autant vous dire que ceux qui parlent d'usines à bébés et autres délires du même tonneau sont dans une autre galaxie

Brindeau (je crois) dit qu'il n'y a a pas de raison d'ouvrir la PMA pour toutes puisque la PMA n'est pas ouverte à tous les couples hétérosexuels

Son-Forget nous a fait une intervention à laquelle je n'ai rien compris.

Mme Wonner "Je pourrais vous parler de la cigogne d'Alsace."
"Dites monsieur le président, c'est quoi cette bouteille de lait" (pardon)

Les amendements sont rejetés. On continue à pinailler sur le titre

On arrive à l'article premier, qui élargit l’accès à l’assistance médicale à la procréation aux couples de femmes et aux femmes non mariées. On a 18 inscrits sur cet article, donc 18 députés qui vont donner leur avis sur cet article

On a 24 amendements de suppression de l'article premier et 468 amendements sur cet article. Youpi, youpi

"J'ai beaucoup de respect pour l'académie de médecine mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait beaucoup de femmes" Pan sur le bec de Mme Pau-Langevin

Mélenchon :" de quoi vous voulez le protéger ? Le protéger de l'absence de référence à un père. Je voudrais vous dire que c'est un préjugé. La filiation est un fait social et culturel. La paternité a toujours été une présomption"

Mélenchon "La seule chose dont on soit sûr, c'est l'amour."

Mélenchon "La propriété des hommes sur le corps des femmes [...] ce temps-là est terminé [...] C'est un grand moment de la raison humaine"

Mélenchon "C'est la fin du patriarcat. Les femmes mettront au monde des enfants sans demander l'autorisation à des hommes"

Marc Le Fur "ce texte constitue une rupture de civilisation"

"L'orientation sexuelle qui est un choix" [...] "On se sent hétérosexuel" "En tout cas, ce n'est pas un déterminisme de naissance" Bronca dans l'hémicycle

Blandine Brocard, à contre-courant de son groupe, a fait valoir son point de vue sur la PMA pour toutes, qui va évincer les pères

Mélenchon "le genre masculin est une construction, le genre féminin est une construction" et nous rappelle qu'à son époque, un garçon qui pleurait, on le giflait "au moins, tu sais pourquoi tu pleures

Follow

Mélenchon "Avec Robespierre, avec lequel je n'ai aucun lien de parenté" tout le monde se marre.

C'est amusant cette volonté de contraindre les femmes par la biologie.

Pour M Le Fur, la PMA pour toutes amènera des enfants roi car ils ne croiseront pas d'hommes durant leur enfance, ni à la crèche, ni à la maternelle et peu à l'école primaire

On notera d'ailleurs que M. Le Fur a décrit une image où l'enfant est un petit garçon

On a deux orateurs supplémentaires sur les inscrits à l'article premier : M. Lachaud et Mme Fiat

Mme Fiat a mis en avant sa propre expérience, de mère célibataire, elle a utilisé l'expression "fille-mère" qui est très socialement connotée, pour rappeler qu'on doit faire attention aux mots qu'on utilise

La séance est suspendue pour 10mn. Après, on va enfin attaquer les amendements à l'article premier (468)

Xavier Breton n'en démord pas : pour lui, le texte instaure un droit (opposable) à l'enfant et des enfants dont on pourra choisir les caractéristiques génétiques

Évidemment, les amendements de suppression ont reçu un avis défavorable

Les amendements de suppression sont rejetés. On examine à présent les amendements visant à restreindre la PMA aux couples hétérosexuels uniquement (ils seront reçus défavorablement et rejetés, bien entendu)

Touraine "Vous voulez qu'on vote une loi bioéthique à l'unanimité ? Mais rejoignez-nous Mme Genevard" Notre rapporteur très en forme :)

Parmi les amendements de suppression, il y a l'argument de la pénurie de gamètes. Touraine ne nie pas le phénomène mais il plaide pour des camapgnes de dons (quand la directrice de l'agence aura les moyens, coucou le PLFSS)

Les amendementsvisant à restreindre la PMA aux couples mariés hétérosexuels ont reçu des avis défavorables (sans surprise)

Les amendements visant à restreindre la PMA aux couples mariés hétérosexuels sont tous rejetés. On lève la séance. On reprendra à 21h30. Bon appétit.

Parmi les opposants à ce texte, il y a les députés qui souhaitent que la PMA soit strictement réservée à des cas d'infertilité constatée, ce qui revient à exclure les lesbiennes et les femmes seules

Show more
Show more
Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!