On n'est quand même jamais déçu par les psychanalystes. Ma lecture du jour compare le plaisir de recevoir des "like" à la satisfaction du bébé à téter, l'injonction à la transparence sur les réseaux sociaux à un désir de rendre réalité...

... le fantasme de la scène primitive (aka nos parents qui font l'amour) et les filtres rajeunissant de Snap le désir oedipien de coller une tête d'enfant sur un corps de femme (oui, forcément) pour séduire son père.

J'étais pourtant partie plein de bonne volonté...

J'arrive au passage sur "ces jeunes qui m'évoquent leur bisexualite ou désir de changer de genre sans penser la question du fantasme"

Et d'enchaîner sur l histoire d'une jeune trans qui a commencé par jouer des persos féminins sur les jeux vidéos et qui selon cet auteur avait le fantasme de devenir une femme plus belle que sa mère (coucou Blanche neige) pour ne pas assumer son homosexualité. Fatiguée je suis.

Ah oui bien sur, tout est la faute des avatars parce que "à force de les incarner [on en arrive à ] quitter son enveloppe réelle ou à la transformer, l'avatar devenant un autre soi idéalisé"

On en arrive à Metoo. Il admet que la libération de parole était nécessaire mais ajoute qu'elle prend "des formes violentes extrêmes, à l'image d'une crise d'adolescence". Pour lui, les réseaux sociaux viennent "hysteriser, avec une tendance paranoïaque,la position de la victime"

Follow

Il cite maintenant Cyrulnik qui aurait prétendu que les jeunes d'aujourd'hui ne développent pas assez leurs neurones miroirs à cause des RS et qu'ils vont devenir une génération de pervers narcissique (pas vérifié la justesse de la citation)... Avant d'ajouter...

...que c'est pas la faute aux RS mais aux parents (ben ouais vous croyiez quand même pas qu'on allait s'en tirer comme ça)

Petit passage sur la critique des algorithmes qui va sans doute coller une jaunisse à tous les programmateurs de passage par ici

Dans sa conclusion, il encense la "posture morale" actuelle, selon laquelle "le rôle premier des parents est d'interdire les écrans et de faire les gendarmes" incarnée (selon lui) par Tisseron et Desmurget (j'en connais un qui n'apprécierait que peu la comparaison)

Ah oui, dans ses pistes d'amélioration, il propose d'initier les enfants au code (why not, mes gosses adorent), il pense que grâce à ça, les mômes vont tout comprendre des dangers des algorithmes et de la vraie face d'Internet. Mouais. J'ai un peu des doutes.

Dans sa conclusion, il critique toutefois la "posture morale" actuelle, selon laquelle "le rôle premier des parents est d'interdire les écrans et de faire les gendarmes" incarnée (selon lui) par Tisseron et Desmurget (j'en connais un qui n'apprécierait que peu la comparaison)

@Mmedejantee "programmeurs"; les "programmateurs" ce sont les trucs des machines à laver typiquement.

@Mindiell oui désolée. Mon autocorrect a pris des libertés.

@Mmedejantee il suffit de programmer pour de vrai pour savoir que c’est soit du bull shit soit une simplification tellement extrême que ça ne veut juste plus rien dire. Vous avez (sauf exception très rare) 10 doigt que vous pouvez lever ou baisser. Ça vous permet de compter jusqu’à 10. Avec beaucoup de 0 et de 1 ont peut représenter beaucoup de nombre.

@tiny_little_enormous @Mmedejantee Avec 10 doigts on peut même compter jusqu'à 1023, justement si on compte en binaire plutôt qu'en système unaire (ou monadique).

(Je ne dis pas que ça serait pratique pour nous qui pensons en base décimale.)

@Mmedejantee from "faire dessiner des carrés à la tortue dans Scratch" to "comprendre les biais algorithmiques et les arnaques sur Internet" real fast

@krazykitty exactement. J'attends d'ailleurs qu'on rajoute les semis conducteurs au programme de 3eme pour comprendre le fonctionnement des transistors.

@Mmedejantee d'ailleurs on pourrait leur enseigner les principes de la thermodynamique, pour qu'ils comprennent les enjeux du réchauffement climatique.

@krazykitty j'ai déjà tenté l'entropie pour ranger leur chambre mais ça marche pas des masses ^^

@Mmedejantee Bonjour !
Et oui mais on est pas obligé de ne coder le genre, d'un être humain, que sur 1 bit !
Si on code le genre d'un être humain sur 3 bits (pour faire simple) :

100 : mâle
001 : femelle
010 : indéterminé
101 : bi
110 : plutôt mâle mais pas strictement
011 : plutôt femelle mais pas scrictement
000 : Non genrable
111 : Tout ça à la fois !

Halala ! 😜

@Mmedejantee Je hurle il veut nous faire croire qu'il a tapé que des suites de 0 et de 1 pour écrire son texte aussi ?

@Mmedejantee Je rêve où à la fin de la page ça flirte bon avec la "médecine quantique" ?

@lebout2canap je ne crois pas même s'il y a un passage pas très clair bien plus loin sur la question de l'ésotérisme...

@Mmedejantee Certes c'est très mal exprimé (informatique = 0|1) mais @bayartb l'avait exposé (je ne retrouve pas dans quelle conf.);
Il y aura toujours une limite que l'informatique ne pourra pas gérer. Et de mémoire l'ex. était un établissement public genre Assédic où la personne en poste ne pourra pas remplir les bonnes cases car le logiciel ne le permet pas alors qu'il suffisait d'un post-it pour garder une trace avant le tout dématérialisé.

@Mmedejantee (désolé, j'imagine que bp de monde a déjà réagi mais il y a tout de même de quoi faire l'avocat du diable)

@dey @bayartb certes mais je n'ai pas lu dans la suite de critique fine du problème... On reste sur principe binaire =langage binaire.

@Mmedejantee Des gens qui ne prennent pas la peine de comprendre ce qu'ils critiquent au delà de la surface des mots.

Pourtant Claude Shannon ça commence à dater :)

@dey @bayartb

@Mmedejantee
C'est dommage, parce que autant ce qu'il écrit est idiot, autant il est vrai que tout quantifier pose problème. On ne peut résumer un être humain et tout un tas d'autres choses à une liste de propriétés numériques, aussi pertinente soit-elle. Ceci étant dit, les programmateurs, c'est dans les machines à laver, nous sommes des programmeurs 😉

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est un serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.