Show more

Pour que La Quadrature du Net puisse continuer à se battre contre la Censure d'Internet et pourquoi pas, avancer des propositions positives pour faciliter l'expression libre sur Internet, pensez à nous faire un don !
laquadrature.net/donner

Pour en savoir plus sur nos sujets relatifs à la Censure d'Internet, rendez-vous sur notre page consacrée au sujet :
laquadrature.net/censure/

3. L'expression politique des opposants peut se retrouver bridée. Comme on l'a vu avec l'article sur la loi anti-haine ou avec cet article où nous envisagions les conséquences du règlement de censure terroriste sur les mobilisations sociales : laquadrature.net/2018/12/07/un

2. Ce type de lois a pour but de pousser à l'usage de méthodes de filtrage automatisé, valorisant ainsi le modèle de l'économie de l'attention

1. Les hébergeurs peuvent être sanctionnés s'ils n'ont pas censurés comme le prévoie la loi. Toutes ces contraintes démotivent à devenir hébergeur, surtout lorsqu'on est une structure non-lucrative qui fonctionne grâce au bénévolat, et mettent à mal la diversité d'Internet

On retrouve ce même objectif dans le règlement de et la , deux textes adoptés récemment par le Parlement européen.

Le contournement du juge et les contraintes imposées aux hébergeurs ne sont pas sans conséquences :

Cette loi s'inscrit dans la volonté générale des États de donner aux le statut de censeurs officiels d'Internet.
Le but est de donner directement à ces entreprises des instructions quant aux propos acceptables ou non.

Pour travailler sur tous ces sujets nous avons besoin d'argent.
La dernière campagne de dons ne nous a pas permis de réunir l'argent nécessaire pour toutes l'année 2019

Faites un don à La Quadrature du Net : laquadrature.net/donner

Les mois à venir promettent d'être tout aussi chargés : la directive copyright est en cours de transposition , les débats autour du règlement de censure terroriste vont reprendre, la loi contre la haine en ligne est en préparation, les smart cities sécuritaires s’étendent dans toute la France, le gouvernement prépare la réforme d'HADOPI... Autant de sujets sur lesquels La Quadrature se doit d'agir. Nous espérons que nous aurons le temps au milieu de ça d'avancer nos propositions positives.

Notre activité 2018 s'est organisée autour de quatre champs d'action que sont les données personnelles, la censure, la surveillance et les réseaux télécoms.
Voici un résumé en image :

Le mois dernier, s'est tenue la troisième assemblée générale de La Quadrature. L'occasion de revenir sur les récents changements d'organisation de La Quadrature mais aussi de faire le bilan de notre activité en 2018.

laquadrature.net/2019/05/10/ag

La Quadrature va encore avoir du travail en terme de cette année.
Pour l'instant nous n'avons réuni que 70% de notre budget de l'année 2019.

Soutenez-nous dans notre lutte contre les lois de censure d'Internet en nous faisant un don sur laquadrature.net/donner

Après avoir enregistré la caricature en « injures et diffamations xénophobes ou discriminatoires », la police a agi en moins de 24h pour la signaler à Google. Difficile de ne pas y deviner comment la future loi sera dévoyée en outil de censure politique par le gouvernement.

Nous avons déjà un aperçu de la véritable finalité de ces lois anti-méchants : la police française avait signalé à Google une caricature de Macron sous les traits du dictateur Pinochet. Nous avons obtenu plus d'information sur ce qui s'est passé grâce à une demande

Loi anti-haine : proposée il y a 6 semaines par la députée Laetitia Avia, cette loi, à l'instar du règlement de et , veut faire des GAFAM les régulateurs d'Internet, leur imposant de supprimer en 24h les propos "haineux".

laquadrature.net/2019/05/09/un

C'est ce que nous expliquions lors de la dernière campagne de dons à travers la vidéo du même nom. Malheureusement à ce jour nous n'avons récolté que 70% du budget nécessaire à cette année 2019.


laquadrature.net/donner

Les GAFAM et leur monde, c'est-à-dire les services web qui vivent de la publicité ciblée, doivent cesser la violation de nos droits.

Nos données ne sont pas des marchandises.
laquadrature.net/donnees_perso

La Quadrature a fait de ce combat pour la protection des données personnelles un de ses combats majeurs.

Le droit à la vie privée et à la protection des données sont des droits fondamentaux, ils ne doivent jamais pouvoir être échangés contre de l'argent ou un service.

La loi (le ) les oblige à récolter notre consentement libre pour exploiter nos données personnelles. En pratique, ils nous contraignent à céder nos données sous peine de ne pas pouvoir utiliser leur service.

Show more
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.