La Quadrature du Net is a user on mamot.fr. You can follow them or interact with them if you have an account anywhere in the fediverse. If you don't, you can sign up here.
La Quadrature du Net @LaQuadrature

État d’urgence : de l’exception à la permanence, les parlementaires au pied du mur laquadrature.net/fr/etat_urgen t.co/I94T8VALap

· t2m · 26 · 4

@LaQuadrature allez, j'ai l'habitude d'être considéré comme un troll, mais y a des choses qui doivent être dites.

Au bout de presque 2 ans d'état d'urgence, à chaque prolongation c'est la même rengaine pleurnichant auprès des députés pour les implorer de ne pas faire le Mal.

N'est-il pas temps de leur signifier que, quoi que votent ces gens élus par moins de la moitié des électeurs, ça ne nous affecte plus et d'inciter tout le monde à braver les lois qu'eux-mêmes ont rendues futiles?

@gibus @LaQuadrature le truc, c'est que ça affecte bien des gens et les gens qui bravent les lois finissent en zonzon … so what ?

@taziden @LaQuadrature ben, demander aux députés de bien voter étant une reconnaissance de leur légitimité à nous affecter, c'est en tout cas pas la direction à prendre.

so: destituons-les

@gibus @LaQuadrature moué, t'étais pas sur ce discours là en 2008/2009

@taziden @LaQuadrature oui, ça serait triste que je n'évolue pas non plus

@gibus @LaQuadrature ben écoute, destitue, moi j'attends que ça. Je te regade faire, vas-y.

@taziden @LaQuadrature rejoignez-nous, ne nous regardez pas ;)

le moins que je puisse faire, c'est de le signaler aux amis, au risque de me les mettre à dos, lorsqu'ils s'engagent dans une voix contraire

@gibus quand le meilleur argument que les parlementaires auront pour les maintenir en place est que @LaQuadrature leur demande de voter moins pire, on aura gagné à mon avis.
Critiquer LQDN sur ce point, c'est facile et ça sert à rien à mon humble avis.

Je vois ces stratégies comme complémentaires en tout cas.

@taziden tu as tout as fait raison, les parlementaires se foutent de ce que peut dire @LaQuadrature et c'est pourquoi je continuerai ma critique tant qu'il le faudra.

et non c'est pas facile, qui d'autre le fait ?

@gibus @LaQuadrature euh, c'est pas parce que personne d'autre ne le fait que c'est difficile ;) C'est peut-être juste que tu te gourres :)

@taziden @LaQuadrature c'est possible que je me goure oui, mais ces quasi 2 ans d'état d'urgence ont en tout cas montré sans plus aucun doute possible que l'interpellation légitimante des députés se goure aussi

@gibus @LaQuadrature de toute façon, tout le monde se gourre, il nous faut des fourches, stou. Et de bonnes IPA.

@gibus @LaQuadrature les parlementaires se foutent encore plus de tes histoires de destitution à mon humble avis

@gibus Pour les déstituer il faudra des actions qui méneront des gens en prison, très probablement.
Lors que tu envisages une société où les personnes les plus sensibles à la liberté et aux enjeux démocratiques finissent en prison, quelle société es-tu en train de construire? La seule perspective pour les meilleurs citoyens serait-elle la prison? Ce genre de moments arrivent, mais il ne faut pas avoir soif de martyr si d'autres voies existent.
@LaQuadrature @taziden

@dp @taziden oui, j'indiquais qu'au bout de presque 2 ans la voix à laquelle se joint @LaQuadrature avait fait la preuve qu'elle n'était pas entendue par ceux à qui elle s'adresse et qu'il serait peut-être bon de choisir une autre voie donnant moins d'importance aux sourdingues.

(quant à envisager une "société", c'est pas du tout mon propos, ni espérer des martyrs)

@gibus À quelle question répond-t-il le "oui" ?
La société existe que tu le veuille ou non, tout comme et en contrant l'état par la force on fait des martyres.
@LaQuadrature @taziden

@dp je répondais à "oui, il ne faut pas avoir soif de martyr si d'autres voies existent", j'ai jamais parlé de contrer l'état par la force, je parlais de destitution, vois ça comme une diagonale à prendre entre participer à la reproduction de l'état et s'opposer à lui, entre l'avec et le contre l'état

@dp quant à la société que je le veuille ou non, des amis disaient avec justesse: "Il n'y a pas de ciel social au-dessus de nos têtes, il n'y a que nous et l'ensemble des liens, des amitiés, des inimitiés, des proximités et des distances effectives dont nous faisons l'expérience. Il n'y a que des nous, des puissances éminemment situées et leur capacité à étendre leurs ramifications au sein du cadavre social qui sans cesse se décompose et se recompose"

@gibus comment parviens-tu à déstituer des élus moins d'un mois après le vote?
Et tu ne peux pas te servir d'une mobilisation populaire massive (car elle serait suffisante pour les convaincre de voter différemment).

@dp pour commencer, en ne donnant pas plus d'importance à ces élus qu'ils n'en méritent : ils n'arrivent même plus à convaincre la moitié des personnes habilitées à voter de le faire, donc c'est peut-être pas la peine de continuer à les prendre sérieusement comme interlocuteurs

@gibus ne donne pas d'importance à eux, mais aux lois qu'ils font, que la police et les tribunaux appliquent.

@gibus Non, on n'est pas d'accord, car si on porte le même regard, on ne voit pas les mêmes choses. Prends la poignée de gens qui se bat contre l'état d'urgence, applique ta méthode et tu as une centaine de Rémi Fraisse. Martyr, je disais.

@dp tu ne peux pas parler de "ma méthode", tu l'as pas comprise

@gibus J'en doute, mais il se peut. L'as-tu expliquée?

@gibus moi, c'est fait: soit tu ne l'as pas fait, soit j'ai compris. En tout cas il serait bienvenu de ta part de laisser tomber ce ton impératif "tu ne peux pas", "relis": tu ne vas certainement pas m'inviter à ignorer les tribunaux pour en prendre la place
; )

@dp oh je ne me permettrais pas de t'inviter à quoi que ce soit