Cette semaine, le collectif Technopolice Marseille vous invite à son festival ! Projections de films et courts-métrages, débats, promenade cartographique et même concert, retrouvez le programme détaillé sur
technopolice.fr/festival

Tout commence avec le jour 1 : Les caméras nuisent

Nous vous accueillerons à partir de 18h au Videodrome 2, un projet de cinéma alternatif au 49 Cours Julien à Marseille. ->
videodrome2.fr/festival-techno

À 19h30 on projète le film "All light everywhere" et on enchaine sur une discussion croisée entre les collectifs Technopolice Marseille et Matsuda.

Le lendemain, on reprend avec le jour 2 :
Feu la surveillance ?

Comme la veille, vous pouvez venir à partir de 18h au vidéodrome 2 pour discuter et boire un verre.
On projettera le film "Machines in flames" à 20h puis aura lieu une discussion (en visio) entre Félix Treguer, chercheur et membre de La Quadrature du net, et les réalisateurs du film.

Arrive la grosse journée du samedi, le Jour 3 :
Unies contre la Technopolice

Ce jour là on commence à 15h avec une promenade cartographique pour repérer l’emplacement des caméras le long de la rue d’Aubagne et du Cours Julien en compagnie des collectifs Technopolice Marseille et Technopolice Bruxelles. Départ de la Dar, Centre social autogéré 127 Rue d'Aubagne à Marseille.
la-dar.org/

On se retrouve ensuite à 16h30 au Videodrome 2 pour la projection de "La bataille de la plaine", un film de Primitivi qui nous raconte la confrontation entre des habitant·e·s du quartier de La Plaine à Marseille et les services d'urbanisme de la Mairie décidés à prendre des mesures pour gentrifier le quartier sans consulter les habitant·e·s.

On poursuit à 18h avec la projection de plusieurs courts métrages :
Superfloukse, un podcast-fiction de Technopolice Belgique
Charivari qui rira le dernier et Supervision de Primitivi
Les yeux carrés de Louison Assié et Laure Massiet du Biest
hiljade.kamera, de la Share Foundation

À 19h, toujours à la Dar, c'est la grande discussion entre divers collectifs qui luttent contre la surveillance des villes : Technopolice Marseille, Paris, Belgique, Belgrade (Share Foundation).

Après ce débat c'est le moment d'agir concrètement contre la Technopolice. À 21h30 on dépose ensemble la plainte collective contre la Technopolice. Pour en savoir plus et rejoindre la plainte avant son dépôt :
plainte.technopolice.fr

Pour conclure cette journée de lutte, on s'offre à 22h un petit concert d'un groupe marseillais qui parle de surveillance dans ses textes et qui s'appelle Technopolice ! (Découvrez leur premier EP sorti en Janvier : music.imusician.pro/a/JnSOB7ZX )

Si la lutte contre la Technopolice vous parle et que vous souhaitez vous rapprocher des militant·e·s, vous pouvez vous joindre à nous pour une journée bonus le dimanche.

Follow

Voilà ! Rendez vous jeudi 22 à partir de 18h. L'entrée et le prix du festival sont libres.
Le programme : technopolice.fr/festival
Rejoindre la plainte : plainte.technopolice.fr
Et pourquoi pas faire un don à La Quadrature qui finance le festival :) : laquadrature.net/donner

· · Web · 0 · 5 · 2
Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est un serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.