Notre plateforme de fuite de documents nous a permis de repérer que sous couvert de « territoire intelligent », Angers a voulu expérimenter reconnaissance faciale, détection de comportement suspects ou encore suivi d'une personne sur plusieurs caméras.

Follow

Ce document est extrait de l'appel d'offres publié par Angers en 2018 pour lancer sa « Smart City »

Pourtant, dans l'acte d'engagement du marché attribué à Engie en 2019, seul un volet "vidéo-verbalisation" pour plus de 300 000 euros apparaît.

· · Web · 1 · 2 · 3

Si vous aussi avez des informations sur les expérimentations d'Angers sur la vidéosurveillance automatisée, lancez l'alerte en faisant fuiter les documents sur technopolice.fr/leak/

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.