L'Assemblée nationale vient de voter la PPL Securite Globale.

C'est une grave défaite pour nos libertés et un pas de plus vers la Technopolice.

laquadrature.net/2020/11/24/se

Follow

Cette PPL est un texte écrit par la police, pour la police, voté sans débat démocratique, en urgence alors que rien ne la justifie : déposée le 20 octobre, votée aujourd'hui.

· · Web · 1 · 17 · 7

Il s'agit de surveiller partout, tout le temps : caméras fixes, caméras sur les uniformes, caméras dans le ciel, espaces publics ou privés. Ce texte est un texte de la Technopolice que nous dénonçons depuis deux ans.

Il reste encore le Sénat, et nous l'appelons à jouer son rôle de garde-fou, à respecter les voix de chacun·e : ce texte doit être enterré, à jamais.

@LaQuadrature Vous pensez qu’il y’a une chance qu’elle soit cassée par le conseil constitutionnel ? J’ai pas trop confiance dans un sénat à majorité à droite

@Roland La droite sénatoriale est très étrange. Ça paraît contre-intuitif, mais sur certains sujets elle peut aller dans le bon sens. Sur ce texte, en revanche, c'est peu probable : Philippe Bas a déjà dit qu'il était pour ce texte et qu'il fera un travail de réécriture pour conforter l'objectif sécuritaire de ce texte.

Mais tout cela ne doit pas nous empêcher d'appeler le Sénat de respecter les droits et libertés et lui mettre la pression.

@Roland Sur le Conseil constitutionnel, sa jurisprudence est tellement fluctuante qu'il ne faut pas compter dessus. On fera les efforts nécessaires s'il ne reste que ça, et on ne pourra être qu'agréablement surpris·e·s, mais on doit partir du principe qu'il ne censurera rien, soit parce qu'il ne sera pas saisi, soit parce qu'il validera le texte.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!