Follow

Les géants du Net, prétendant soutenir la cause antiraciste, veulent nous faire croire que la police ne pourra plus utiliser leurs logiciels de reconnaissance faciale. Derrière cette annonce fallacieuse se cache une réalité moins reluisante.


laquadrature.net/2020/06/22/ra

"C’est le cas d’IBM, qui fait la promotion de la reconnaissance faciale depuis au moins 2012, en fournissant à la ville d’Atlanta, aux États-Unis, un programme de police prédictive avec les photos des criminels à haut risque. Et qui en 2020, dénonce son utilisation par la police, de peur que cela ne lui retombe dessus."

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!