En France, la police déploie massivement ses drones pour imposer le confinement.

Elle utilise la crise sanitaire pour banaliser un outil de surveillance pourtant extrêmement attentatoire à nos libertés, le tout dans un cadre légal flou, voire inexistant.

laquadrature.net/2020/04/01/co

Une rapide recherche permet de trouver une quinzaine d'exemples et d'usage de ces drones : messages par haut-parleurs, surveillance par caméras, orientation des patrouilles au sol..

C'est un déploiement massif/inédit qui décuple le pouvoir de surveillance/sanction de la police

Il n'existe aujourd'hui aucun cadre juridique spécifique pour l'utilisation des drones par la police.

En l'état du droit, ces déploiements dignes d'un État policier sont tout simplement illégaux.

Un tel déploiement n'est évidemment pas exclusif à la France - il a malheureusement lieu en ce moment partout en Europe et dans le monde : Royaume-Uni, Espagne, Portugal, Etats-Unis...

Follow

Pour nous aider à continuer la veille/lutte/analyse contre ces outils de surveillance, rendez-vous sur forum.technopolice.fr

· · Web · 0 · 11 · 2
Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.