# Technopolice

Après le Big Data de la Tranquillité Publique lancée en novembre, Marseille s'enfonce un peu plus dans la Safe City avec son système de vidéosurveillance automatisée.

Au programme : captation sonore et détection rixe/manifestation.

mamot.fr/@oliviertesquet/10328

La @CNIL a pourtant récemment considéré à Saint Étienne que de tels systèmes de captations sonores étaient illégaux.

Raison pour laquelle elle n'a pas été consultée sur ce projet ?

telerama.fr/medias/la-cnil-tir

Follow

La vidéosurveillance automatisée continue à se déployer en France - bien plus discrètement que la reconnaissance faciale.

Nous serons là, avec vous, pour l'arrêter.

Rejoignez technopolice.fr

Soutenez notre action : laquadrature.net/donner

@LaQuadrature tutututu ! Ce n'est pas de la vidéo-surveillance mais de la vidéo-protection. C'était écrit en gros sur des grosses pancartes (notamment a Châtelet ou a Marseilles saint Charles.) c'est bien la preuve que c'est pour notre bien.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!