Cette loi s'inscrit dans la volonté générale des États de donner aux le statut de censeurs officiels d'Internet.
Le but est de donner directement à ces entreprises des instructions quant aux propos acceptables ou non.

Follow

On retrouve ce même objectif dans le règlement de et la , deux textes adoptés récemment par le Parlement européen.

Le contournement du juge et les contraintes imposées aux hébergeurs ne sont pas sans conséquences :

1. Les hébergeurs peuvent être sanctionnés s'ils n'ont pas censurés comme le prévoie la loi. Toutes ces contraintes démotivent à devenir hébergeur, surtout lorsqu'on est une structure non-lucrative qui fonctionne grâce au bénévolat, et mettent à mal la diversité d'Internet

2. Ce type de lois a pour but de pousser à l'usage de méthodes de filtrage automatisé, valorisant ainsi le modèle de l'économie de l'attention

3. L'expression politique des opposants peut se retrouver bridée. Comme on l'a vu avec l'article sur la loi anti-haine ou avec cet article où nous envisagions les conséquences du règlement de censure terroriste sur les mobilisations sociales : laquadrature.net/2018/12/07/un

Pour en savoir plus sur nos sujets relatifs à la Censure d'Internet, rendez-vous sur notre page consacrée au sujet :
laquadrature.net/censure/

Pour que La Quadrature du Net puisse continuer à se battre contre la Censure d'Internet et pourquoi pas, avancer des propositions positives pour faciliter l'expression libre sur Internet, pensez à nous faire un don !
laquadrature.net/donner

@LaQuadrature C'est pour ça que vous autorisez le hate speech sur votre instance ?

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.