Follow

Reste à savoir comment se passeront les prochaines manifestations, à commencer par ce samedi 12 juin, lors de la «marche des libertés» organisée par des partis de gauche. En théorie, une décision du Conseil d’Etat prend effet immédiatement et l’utilisation de «nasses» serait donc illégale. Ce qui fait sourire le président de la LDH, Malik Salemkour. «Je n’ose imaginer que le préfet de police de Paris et le ministre de l’Intérieur soient des délinquants.» 🍿

liberation.fr/societe/police-j

· · Web · 0 · 1 · 0
Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.