C'est agaçant l'anglais. Ils parlent de computer science au lieu d'informatique, ça se trompe complètement de sujet : pas les ordis, mais l'information. De même, ils ont pas que je sache de mot pour « librisme », le mieux qu'ils aient c'est « Free License and Open Source Software » et ça met encore le doigt sur une sous-partie technique de la problématique globale : la lutte contre la propriété intellectuelle et pour la création de communs immatériels.

Follow

Ce problème de vocabulaire masque les possibilité d'intersectionnalité que le librisme offre. La destruction du droit d'auteur, de brevets et la création de communs est anticapitaliste, la création d'outils de communication sécurisée et d'outils de publication aide les luttes antiracistes et antipatriarcales, la lutte contre les brevets est primordiale pour une politique de santé publique efficace, la réparabilité et la hackabilité sont primordiales pour l'écologisme.

· · Web · 1 · 3 · 1

Le librisme se doit d'être tout sauf un solutionnisme technologique, par pitiez ne laissez pas la libération des biens immatériels aux nerds.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.