Feuilledethé is a user on mamot.fr. You can follow them or interact with them if you have an account anywhere in the fediverse. If you don't, you can sign up here.

Feuilledethé @Feuilledethe@mamot.fr

Chats du fédiverse, invitons-nous, nous aussi dans leur univers.

"Et si vous veniez avec Medor au travail ?" (20 minutes Paris du 19 oct.)

Ne laissons pas ces médor s'accaparer les pages des médias !

Revendiquez vous aussi une place dans leur bureaux paysagers, sur leurs plateaux, au milieu de leurs tasses de cafés !

20minutes.fr/societe/2153863-2

Une femme imame
au Danemark après les Etats-Unis, la Chine, l'Allemagne ou l'Afrique du Sud. Un jour en France, peut-être ? Et dans l'église catholique ? il me sembles que c'est déjà le cas dans l'église protestante.

20minutes.fr/societe/2152963-2

J'ai retrouvé les négatifs, ce qui veut dire que j'ai une sauvegarde quelque part, mais où ? ...

Oui, c'est très logique, négatifs présent donc sauvegarde présente, en fait, j'ai fait numériser et graver sur CD les négatifs en question il y a quelques années. et il me reste certainement une copie sur mon NAS, mais il est tard et trop fatigué pour le rebrancher.

Je vais m'auto-élire
Je fais un tri pour faire tirer quelques photographies. J'en trouve deux ou trois potables et je fais un dernier contrôle ... et là ... 60ko ...
pour un tirage en 20*30cm ... et bien sûr quels sont les seuls photographies que je n'ai pas sauvegardées ?

Qu'est-ce que je fais ? Je me tire une balle tout de suite ou j'essaie frénétiquement de ressortir les négatifs que de toute façon je ne pourrais ni faire tirer ni numériser ?

16. Parfois un élève peut-être un peu moins bon que les autres devait redoubler. Personne n'était alors envoyé chez les psychologues ou pédopsychiatres. Personne n'était dyslexique, hyperactif ou avait des "problèmes de concentration" L'année était redoublée, point et chacun avait les mêmes chances que les autres.

Ils vont sûrement trouver que notre époque était ennuyeuse .... mais qu'est-ce qu'on était heureux !

14. On pouvait sortir, à pied ou en vélo pour aller chez un copain, même s'il habitait à plusieurs km, frapper à la porte ou simplement rentrer chez lui pour le prendre pour jouer avec nous
15. Dehors, oui dehors dans le monde cruel ! Sans surveillance ! Comment cela a-t-il pu être possible ? On jouait au foot avec un seul but et si l'un d'entre nous n'était une fois pas sélectionné, pas de traumatisme psychologique, c'était pas la fin du monde !

12. On pouvait se partager une limonade dans la même bouteille sans risquer d’attraper des maladies
13. Nous n'avions pas de Playstation, Nintendo 64, X-Box, jeux vidéo, 99 programmes de TV sur câble ou satellite, pas de vidéo, de Dolby surround, de Cell Phone, d'ordinateur, de chatroom sur internet, mais nous avions.... des amis !

9. L'école durait jusqu'à midi, on pouvait rentrer manger à la maison
10. On avait des écorchures, des fractures et parfois même on se brisait les dents, mais personne n'était mis en accusation pour ça. Même quand il y avait une bagarre, personne n'était coupable à part nous-même
11. On pouvait avaler des tonnes de sucreries, des tartines avec des tonnes de beurre et des boire des boissons avec du VRAI SUCRE, mais personne n'avait de problèmes d'excès de poids, car nous étions toujours dehors.

7. On construisait des caisses à savon et ceux qui avaient la chance d'avoir une rue asphaltée en pente devant chez eux pouvaient tenter des records de vitesse et se rendre compte à mi-chemin que les freins avaient été oubliés ... Après quelques accidents, le problème était en général résolu !
8. On avait le droit de jouer dehors à la seule condition d'être de retour avant la nuit. Et il n'y avait pas de Cell Phone et personne savait où l'on était et ce qu'on faisait ... !

4. Il n'y avait pas de sécurité enfant sur les prises électriques, portières de voitures, médicaments et autres produits chimiques ménagers
5. On pouvait faire du vélo sans casque
6. On buvait de l'eau au tuyau d'arrosage, à une fontaine ou à n'importe quelle autre source, sans que ce soit de l'eau minérale sortie d'une bouteille stérile ...
blème était en général résolu !

Retour sur 2005

Comment avons nous pu vivre jusque là ! Les moins de 25 ans ne pourront pas comprendre !

Etes-vous né dans les années 70 ou 80 ? Comment avez-vous survécu ?

1. Les voitures n'avaient pas de ceintures de sécurité, pas d'appui-tête et bien sûr pas d'airbags,
2. Sur la banquette arrière, c'était "rigolo" et pas "dangereux"
3. Les barreaux des lits et les jouets étaient multicolores ou du moins vernis avec des peintures contenant du plomb ou d'autres produits toxiques

- Oser passer à côté d'un type de la Propreté de Paris qui nettoie le trottoir au jet
- Préférer mourir de faim que d'entrer dans un resto grec de la rue Mouffetard
- Aller en pèlerinage aux Puces

etc.

- Manger du pain à la moutarde en attendant son faux-filet dans une brasserie bondée.
- Survivre à la traversée de la place de l'Etoile
- Se balader au Père-Lachaise sans aller voir la tombe de Jim Morrison
- Ne jamais prendre le taxi pour aller à l'aéroport ou en revenir
- S'étonner sincèrement quand vous croisez par hasard une connaissance dans la rue
- Savoir quoi faire un lundi soir.

J'ai retrouvé un mail de 2004 ...

Etre parisien, c'est...

- Ne jamais sortir le samedi
- Ne pas s'étonner de voir des rouleaux de moquette dans les caniveaux
- S'endormir une fois dans le Noctambus
- Pouvoir citer trois générations de jouets vendus par les Pakistanais
- Ne pas confondre "rue" et "rue du faubourg"
- Faire semblant de ne pas comprendre un touriste et lui indiquer la mauvaise direction
- Faire deux bises et pas une de plus

Dis Mastodon, tu connais quelqu'un qui serait intéressé par une machine à bois gratuite ? Bon, le moteur vient de lâcher, mais je la donne au bricoleur qui vient la chercher (dépt 94). Combiné Lurem SC25, C260J - scie circulaire, rabo-dégauchisseuse. Sinon zou! À la ferraille 😟
framapiaf.org/media/_lUV5A_pGI