J'ai un article que je n'ose pas poster.

Aussi, je me questionne sur ces déclaration disant "la sf est supérieure à tous ces autres genres nombrilistes" plutôt que "la sf me permet une exploration, un détachement du réel comme du moi, je trouve ça très beau".
Je crois que la fiction est un privilège : il faut le temps de création/d'attente, l'acceptation du flou, la possibilité de s'exprimer ailleurs

La fiction est mon 1er amour, mais j'ai aussi cet élan de dire cru. La hiérarchie m'emmerde 😔

Vas-y pouet yolo (╯°□°)╯︵ ┻━┻ Show more

(à l'heure o/) avec La cité de l'orque de Sam J Miller.

Poke @Meor Je sais pourquoi tu aimes, c'est tout à fait ça, l'exclusion (la maladie, les failles ou le sida...) qui rassemble, des gens qui n'ont rien à voir mais qui se trouvent une famille, au sens 1️⃣ et au sens 🌈, un but commun qui n'empêche pas de se déchirer en interne... et à la sortie la joie de savoir qu'on peut agir.
Juste... vraiment cette trad... POURQUOI !? J'veux dire "ils" sérieux o.O
C'est pour quand la v2 ?

Taf - Erh Show more

Taf Show more

Video sur "L"Écologisme des pauvres" de Joan Martinez-Alier. Une video qui sent le printemps et les allergies, mais qui ne manque assurément pas de gifs et de chats. youtube.com/watch?v=_3o09w-D8E

Entendu au taf :
"Laisse tomber le transfert des dossiers, ça va faire peur aux praticiens. Imagine je blesse un patient et il décide de consulter ailleurs. Je n'aimerais pas qu'un autre médecin puisse récupérer tout mon travail et se l'approprier sans même avoir besoin de faire un diagnostique ! Je veux dire y'a une propriété intellectuelle là"

Le sens des priorités🙄
Faudrait pas trop penser aux malades quand même... sauf pour les posséder ~

Poke @StuartCalvo encore ^^"

En vrai je pourrais m'arrêter là, et dire que j'insère un paragraphe sur deux.
Mais je sais pas, plus j'avance, plus je suis obligée d'aller chercher loin. Je trouve ça fascinant. Je me dis que quand j'aurais les 431 qu'il me faut, j'aurais peut-être du vraiment barré dans le lot, et ça me plait, en fait ^^'

Puis bon, on va pas se mentir, c'est DÉJÀ trop long, mon affaire, alors autant y aller à fond u.u

Je sais pas à quel moment, je me suis dit que ce serait chouette d’insérer des microfictions (dont seulement certaines se suivent) entre les paragraphes de mon roman, pour donner à voir l'univers en dehors des pensés de mon perso.
Je viens de finir la 216e.
Ça a l'air d'un nombre aléatoire, mais c'est pile la moitié \o/

(C'est beaucoup trop long rappelez-moi pourquoi je m'inflige ça T.T)

Je tiens à dire que ça là : sikke.fi/videos/watch/cd014e0e c'est extrêmement cute o/
(Ok, bon, j'avoue, ça me caresse aussi dans le sens du biais de confirmation, tout ça, c'pas rien u.u)

-> Merci @gameofhearth pour le partage ^^

1/2

Dans l'article "Sexe et SF", Nicolas Winter déroule pas moins de 21 noms d'auteurs masculins (et je ne compte pas les cinéastes et autres artistes hommes mentionnés). Seule autrice - et seule tout court - à être très brièvement citée : Ursula K. LeGuin, avec cette conclusion on ne peut plus pertinente : "Fans d’action et de batailles galactiques, passez votre chemin" o_O

(ici > justaword.fr/le-sexe-et-la-sci)

Hier au taf, visite de l'Inria et de son appart intelligent, avec des dalles-piézo qui mesurent tout : personnes présentes, déplacements quantifiés, chutes (Je parle pas des caméras et kinects).
Le but ? Mettre ça dans les EHPAD, ne pas avoir à s'occuper des personnes dépendantes.
NB (dixit un prof) : c'est un an l'espérance de vie post-chute, chez les vieux. Si tu tombe t'es déjà mort.
On veut pas te sauver, tsé, juste documenter ta fin.

poke @StuartCalvo
inria.fr/centre/nancy/innovati

lol mes collègues qui découvrent que "c'est p'tet pas très moral de colloecter des données pour les vendre ensuite au plus offrant" Show more

Ok !
Donc weekend , j'ai écris un article sur Sabrina Calvo, et plus précisément sur les trois livres : Elliot, Colline, Toxo.
Comme d'hab, c'est trop long, et en prime, je sais pas à quel moment j'ai vrillé, je finis en mode chaotique à raconter ma vie (je crois que c'était la première ligne u.u)

Poke @sabrina (je suis TRÈS sereine, cœurs anyway ^^)

evadserves.ovh/index.php/2019/

J'aurais aimé:
- Oh tu m'marche dessus !
- Ah pardon. J'essayais d'aller vite et j'avais pas fait gaffe que t'étais encore là. Je vais faire attention.
- Ok, ça va. Ça arrive. Enfin sinon c'est cool, ça avance ^^

Version improbable:
- Bonjour, nous marchons côte à côte et je suis très satisfaite de la direction que tu donnes à cette balade. Cependant je me dois de signaler que tu viens de m'écraser les orteils. Aussi voulais-je te faire parvenir le message suivant : "Aie". Cordialement.
- Neh ?

En vrai:
- Oh tu m'marche dessus !
- Oui j'avance vite
- ok, je vais marcher plus loin alors..
- wut?
- Tss les mecs..
- COMMENT ! Mais ce procès !! [trop longues justifications : fatigue, soleil dans les yeux, vitesse...] Moi aussi je me fais piétiner des fois ! J'y suis sensible ! Je suis BON PAR NATURE. TU devrais t'excuser plutôt : pas un mot gentil, pas de reconnaissance. JE marche ok ? Toi, tu suis, alors accuser, c'est FACILE !
- Sérieux ? o.O
- ET MON RESSENTI ALORS ? ON S'EN TAMPONNE ?

Rah mais le prez de mon asso qui fini par pousser dehors une meuf trop cool (genre linguiste, inventeuse de mots epicenes, poète, militante... et cracheuse de feu si c'est pas la classe !)
Maintenant reste plus que moi qui soit pas un cismec hétéro blanc... et j'habite trop loin pour leur imposer quoi ce soit.
Saoule.
J'aimais bien, moi, faire écrire de la sf à des gens ><

@sabrina Comme promis : le ventre rond de Colline, avec nombril intégré, et le doigt dessus, sur le côté gauche, avec l'ongle noir.
J'ai du barrer le deadname à peu près au moment où je lisais cette scène :
"Son ventre est un champ de bataille.
Elle passe une main dessus, comme pour le protéger contre elle-même, elle le masse. Non, elle ne doit pas [...]"

Avec mon asso, on a une scène le weekend des intergalactiques pour lire les textes écris lors d'un atelier qu'on organise avec Li-cam : "Une autre fin du monde est possible".
Plus ça va, plus j'ai envie de faire monter les gens sur scène pour qu'on parle ensemble de ce dont on VOUDRAIT voir la fin (comme le patriarcat, just sayin'). J'aime les vraies tables rondes, quand est abolie la barrière entre "personnalité" et "personne".
Mais mes collègues ont déjà dit non, alors je boude ><

Aujourd'hui, entre le moment où j'ai su que le mot "médecienne" avait eut existé (et il est si beau) et celui où j'ai appris que l'académie française reconnaissait enfin l'usage du mot "autrice", j'ai inventé un mot à moi.
"Natrimoine"
▶️ evadserves.ovh/index.php/2019/

Show more
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.