Bonjour, Lille ! Sous un cybersoleil radieux, une seconde journée commence pour le #FIC2019 ! forum-fic.com/

Le stand de la boite que je voulais voir est vide. Ils vendent des protections anti-dDoS mais la neige les a bloqués et, comme beaucoup de stands ce matin, personne n'a pu venir. #FIC2019 #dDoS

On commence la plénière, animée par une présentatrice télé, avec un général à particule (comme dans « Cyberfatale », c'était bien vu) et Kaspersly (le Kaspersky). #FIC2019

Thème : les cyber-attaques.

Le monsieur d'Orange Cyberdéfense dit n'importe quoi, en parlant de « signaux faibles » à propos des #dDoS (alors que la plupart des DoS sont volumétriques). Et il a évidemment dit qu'ils utilisaient de l'IA pour détecter les attaques. #FIC2019

La présentatrice télé demande si, pour apprendre sur les cyberattaques, il ne faudrait pas aller voir sur le darkweb. Le monsieur d'Orange Cyberdéfense lui répond qu'ils font déjà ça, et ont détecté des hackers à gilet jaune comme ça. #FIC2019

« Nous n'embauchons pas de pirates repentis. Une enquête de moralité est faite. » (Orange Cyberdéfense)

« Nous embauchons des gens qui avaient des cheveux longs. Après, ils les racourcissent. » (le général)

#FIC2019

Avec un accent russe (qui convient bien à parler de cybersécurité), Kaspersky dit que la France n''arrivera jamais à embaucher de bons hackers : « il faudrait qu'ils apprennent le français, or ils sont chinois ou latino-amricains. Et la scène malware française est [moue de mépris] » « Et puis vous ne leur donneriez pas de visa. » #FIC2019 #immigration

@bortzmeyer
Comme quoi, on peut-être russe, riche et dire des conneries.
Les chinois et les latino-américains, surtout, ils ne sont pas chers.

De toute façon, la langue des hackers, c'est l'anglais même en France.
L'exception culturelle ne s'applique au numérique.

@Egide Pas d'accord. Les chinois ne parlent pas anglais, et s'en passent très bien.

Follow

@bortzmeyer
Alors, c'est qu'ils bossent uniquement en Asie.
Peut-être, des multinationales ouvrent des filiales en Chine et dans les pays voisins.

@bortzmeyer
Ah, c'est intéressant !
Un petit mot, la-dessus ?
Les seuls chinois que je peux côtoyer sont de jeunes personnes dans une école de commerce à Poitiers.
Ils parlent assez bien l'anglais.

@Egide J'ai participé à plusieurs projets avec des chinois. Même les informaticiens qui travaillent sur Internet sont loin de parler anglais. La Chine doit être un des rares pays au monde où on peut arriver au doctorat sans parler un mot d'anglais.

@bortzmeyer

Il y a très longtemps (hélas), j'ai travaillé à San Francisco dans une boite de pub dont les fournisseurs était japonais.

J'avais des contacts réguliers avec l'un d'eux dont un seul employé parlait anglais. On pouvait le joindre au téléphone 24h/24 7j/7

Tu devais bien avoir au moins un correspondant angliciste, non ?
À moins que tu ne maîtrises le mandarin.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!