Follow

J'ai le sentiment d'être complètement indisponible à ce qui fait la beauté de la vie, l'imprévu.

Tellement éreinté, fatigué et épuisé que je ne vois même plus le beau. Grâce à notre société merveilleuse, tout mon entourage a aussi la tête sous l'eau.. Je n'ose même plus essayer de m'appuyer sur qui que ce soit de peur qu'on se noie à deux.

@Drulac
Merci.

Je pense que ça va passer mais j'aurais bien besoin d'une semaine de camping seul dans les bois...

@Capricieux @Drulac Le travail nous rend insensible à tout ce qui est alentour et prend toute la place dans notre existant...

Dans des grosses périodes de taff qui succèdent à une période de repos je me prends à être surpris de voir remonter à la surface toutes les choses du quotidien que j’avais mis de côté. Il y’a aussi toutes ces attentions que j’ai pas pour les gens...

Ça vous fait pareil ?

Le travail en fait c’est comme la drogue, l’alcool et les autres addictions on dirait.

@Roland je ne pourrais que difficilement te parler de mon expérience sur le travail, par contre je peux te parler des périodes où j'avais vraiment des objectifs de performances sportives.

"symptome" très frappant : la libido. de manière générale je bande face au moindre décoleté. Bah dans ces périodes mon corps était tellement à bout en permanence que je devais y **penser** quand je voulais bander. Pas la même chose qu'une panne, juste que le corps s'économisait au maximum

@Capricieux

@Roland après pourquoi cela effaçait beaucoup le reste : parce que ça prenait pas mal de temps. S'entrainer 3h/semaines, c'est pas la même chose que de s'entrainer 12h/semaine (je parle même pas des semaines à +35h de sport 😂)

@Capricieux

@Roland
sonnerie du cours à 10h, courir dans l'escalier pour pas être bloqué par la masse de gens à la porte du lycée en sortant avec ton vélo, foncer à toute vitesse chez soi, se changer en 4ème vitesse, foncer courir 10-12 bornes dans les collines à fond pour rentrer avant 11h15, sauter dans la baignoire pour être reparti avant 11h30, reprendre le vélo (ça fait 15min que t'as arrêté la course) et foncer à nouveau en montée pour aller au lycée,

1/2

@Capricieux

@Roland accrocher ton vélo et tracer jusqu'au self avant 12h (avant que tout le monde sorte de cours) pour manger avec tes potes.

en fait tu passe ton temps à courir en sport étude 🙃

et faut pas lâcher tant au niveau sportif que scolaire, sinon tu te fait virer

j'ai et j'aurais toujours beaucoup de respect pour les personnes suivant un cursus de sport étude, tant c'est épuisant physiquement comme mentalement

2/2

@Capricieux

@Roland ceux qui arrivent là dedans en cours de cycle (genre début de terminal) craquent hyper vite, parce que le changement de rythme est hyper brutal

ça en arrive à un point que les gens prennent les cours en groupe : A dort la première heure de cours pendant que B et C notent le cours, puis B va dormir pendant que C et A noteront, etc...

@Capricieux

@Roland tu connais le rappeur guizmo ? bah la plupart des gens ont la même tronche tellement ils sont défoncés à la fatigue

fatigue + entrainements hyper exigeants = blessures super fréquentes

en 2 ans sur ~30 personnes :
- 4 ruptures de ligaments croisés
- 1 bras cassé
- 1 fracture de fatigue
- 1 syndrome d'irritation du TFL

je ne compte pas les entorses... 🙃

@Capricieux

@Roland j'ai aussi oublié 2 mains cassées, 1 côte cassée

Au bout du compte, seulement 1 personne sur ces 30 à signé un contrat pro, 1 un partenariat pour du matériel, et 2 autres avait une promesse de contrat qui n'as pas aboutie

@Capricieux

@Roland j'ai beaucoup de respect pour les gens qui font sport étude, mais dedans il y a beaucoup de connards. À 95% c'est des fils de bourges, parce que faut payer tout le matos (genre 4 vélos à plusieurs milliers d'euros, le record dans ma classe c'était un mec avec un vélo à 13 000€...) les déplacements etc

Quand tu vois qu'il y en a qui dorment à l'internat et dont les parents leur ont acheté un petit appart de 70m2 à leur entrée au lycée "au cas où" 😂

@Capricieux

@Drulac @Capricieux Ah oui ceux-là on les connaît 😃
Genre on trime de fou mais y’a un petit pied à terre meublé et payé par papa maman. Alors que certains triment de fou mais se tapent le dernier RER...

@Roland ouais le genre on est performant mais on a du matériel de pro et on peut payer les séances de kiné/crio/autres derrière 😉

@Capricieux

@Roland et du coup moi je suis arrivé en mode Benalla 😂

Pas de club, pas de compétition, avec pour seul matos des chaussures à 15€ de décathlon, et en ayant rien à branler des notes parce que le lycée **voulais** me garder 😂

@Capricieux

@Drulac @Capricieux Waaaw c’est vrai que c’est intense ! 🙄
Ce que je pourrai rapprocher le plus de l’expérience que tu décris c’est quand j’ai dû cumuler mes obligations pro avec l’organisation d’un mariage (pas le mien!). Avec tout ce que ça peut avoir de stress, de manque de sommeil, de kilomètres de route dans les dents, et de trucs qui te tombe dessus sans crier gare à la dernière minute...
Bin j’ai bousillé une caisse au passage 😅

@Drulac @Roland @Capricieux Perso j'en ai fait l'expérience au collège / lycée / 2 années de taff.

Puis je suis sorti du système. Ça m'a toujours mis mal. Abandonner mon humanité pour correspondre à un système aussi froid que la mort...

Le pire c'est que d'un isolement social volontaire (par le travail = pas le choix) je suis passé à un isolement social involontaire (les autres travaillent = pas dispos).

Il faut vraiment que l'humain arrête d'alimenter cette machine...

@raph personnellement, j’ai jamais eu de problèmes à travailler énormément sur des périodes déterminées (pas h24 365jours par an) mais il faut que :
1 - Ça ait du sens
2 - Ça soit valorisant pour moi
3 - La décompensation ou la fête soit au moins aussi importante que le travail a pu être 😁
Work hard, play hard. Je veux bruler la vie par les deux bouts (au moins pendant ma période trentenaire)

@Drulac @Capricieux

@Roland bah là le problème c'est que c'est H24 pendant au moins trois ans 😂

@raph @Capricieux

@Roland J'aurais de ces anecdotes à raconter 😂 "course (à pied) de durée" à 24km/h, des 10 entrainements par semaines, les séances de muscu où il n'y avait pas le temps de nous expliquer les précautions de sécurité, se changer dans la rue en courant après le bus, quand on escaladait les murs du batiments d'à côté pour pas arriver en retard à l'entrainement, le cours de piscine à 2,5km du lycée qui commence (en maillot au bord de l'eau) à 10h10 en sortant à 9h55 au 4ème étage

@raph @Capricieux

@Roland @Drulac @Capricieux Ouai bah quand je vois l'impossibilité (sans en rajouter) d'avoir des liens sociaux à cause du travail des autres, je ne vois pas comment ça peut être possible en travaillant sois-même.

Puis j'ai du mal avec le concept de "décompensation". Je peux passer des jours de merde, passer un weekend en festival ou m'acharner à la salle, pour au final être dans mon état initial.

Pour mon cas particulier, la seule façon de me sentir bien est d'éviter toute situation néfaste.

@raph : J'ai essayé de sortir du système. Mais faut manger et surtout donner à manger aux enfants...

Le système est pourri.. Mais dans ce cas-ci, c'est le manque de sommeil et de temps libre (du au enfants) qui me bouffe.

@Drulac @Roland

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Bienvenue dans le media fédéré de la Quadrature du Net association de défense des libertés. Les inscriptions sont ouvertes et libres.
Tout compte créé ici pourra a priori discuter avec l'ensemble des autres instances de Mastodon de la fédération, et sera visible sur les autres instances.
Nous maintiendrons cette instance sur le long terme.