Facebook propose aux développeurs "ParlAI" sa plateforme Open Source pour développer le dialogue homme-machine (les "chatbots" quoi) => code.facebook.com/posts/266433

On y note le recours assumé au digital labor : "Dialog with humans is an important part of the training process for building chatbots. That’s why ParlAI supports integration with Mechanical Turk for data collection, training, and evaluation."

Follow

Tout aussi intéressant, l'idée que les prolétaires du clics sont maintenant vus de manière "officielle" comme partie intégrante des système de IA : "Human Turkers are also viewed as agents in ParlAI.
"They can easily talk to the bots to help train and evaluate them."

Je dis souvent à mes étudiants (en communication) pour m'amuser: vous n'allez pas être remplacés par des chatbots, vous allez devenir leurs dresseurs... Mais je crois que ce ne sera pas si amusant que ça au final...

· · Web · 0 · 0 · 0

C'est d'ailleurs ce dont je causais au festival Super Demain le week-end dernier à Lyon.
Apprendre le code à l'école plutôt que les logiques (techniques, économiques) sous-jacentes aux systèmes de computation (algos, IA, etc.) s'insère au mieux ds une vision à moyen terme du marché du travail "ubérisé".

Les "robots" et l'automatisation ne vont pas tuer le travail, ils vont le précariser!
On aura plein de petits ouvriers du code qui viendront (payés à l'heure ou au clic ?) nettoyer du code, etc.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

Mamot.fr est une serveur Mastodon francophone, géré par La Quadrature du Net.