Hier, le 20 mai au matin, le kilogramme a changé… et vous n'avez probablement rien remarqué.

Quelques rapides explications ci-dessous, et mon article rentrant dans le détail sur @ZesteDeSavoir !

📰 zestedesavoir.com/articles/290

Jusqu'à hier, la définition *officielle* du kilogramme, c'était « la masse d'un objet gardé dans un coffre hautement sécurité dans la banlieue parisienne » (true story).

C'était un peu… vieillot comme définition, et ça posait plein de problèmes. Difficile d'y accéder, de faire des mesures précises… Mais surtout, comme le kilogramme était basé sur un *objet*, bah sa valeur changeait légèrement avec le temps.

Oh, pas grand chose, quelques microgrammes… mais assez pour être embêtant quand on a besoin de précision.

C'était gênant, pour une définition qui se voulait durable et immuable. Le Bureau International des Poids et Mesures (l'organisme qui décide de la définition des unités de mesure) a donc décidé de rafraîchir tout ça.

À partir d'aujourd'hui, le kilogramme est basé sur la constante de Planck, dont la valeur a été définitivement fixée pour l'occasion.

En effet, grâce à certaines balances (ex de Kibble), on peut “peser” avec la constante de Planck :o

En gros, ces balances spéciales utilisent pour peser des effets quantiques qui dépendent de la constante de Planck. C'est compliqué, oui, mais ça permet des mesures de très, très haute précision ! Ce qui est très utile dans pas mal d'applications scientifiques…

(Même si dans la vie de tous les jours, ça ne va pas nous servir à grand chose, de connaître la masse de nos bananes au picogramme près)

Ça a aussi l'avantage d'être incroyablement plus durable : on ne dépend plus d'un bout de métal sous cloche pour définir le kilo, et on peut le refaire partout sans dépendre d'un organisme, pour pouvoir peser des choses. Tellement plus pratique et serein pour l'avenir…

Car si l'ex-kilogramme de référence a déjà perdu quelques dizaines de microgrammes en une centaine d'années, quid dans mille ans ? Dix-mille ?

(Bon, si tant est que le dérèglement climatique n'a pas achevé l'espèce d'ici là…)

Follow

Au moins, la constante de Planck ne bougera pas.

Bref, c'est totalement invisible du grand public, mais en réalité, c'est un changement fondamental et très important : aujourd'hui, *toutes* les unités de mesure sont pérennes et indépendantes d'un objet matériel.

Et c'est une bien grande avancée.

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!