je viens de penser à quand j'avais vu une kiné qui se croyait vraiment magnétiseuse, une fois ma carte vitale passait pas, alors elle avait placé ses mains autour, je lui avais demandé ce qu'elle faisait et elle m'avait répondu avec sérieux

"Je la magnétise"


Coca-Cola ne brillera plus sur la place de Brouckère

Enfin, une bonne nouvelle ! Qu'on démonte cette horreur qui défigure l'endroit. On notera la réaction tristement comptable de notre cher bourgmestre.
Demain, j'envoie un mail pour lui expliquer que je fais partie des gens qui n'y sont pas attachés.

Please, if you have a bot, make it post in unlisted rather than in public. There is so many bots posting in public now that the federated timeline is becoming unusable.
I don’t usually ask that, but can you boost this to spread awareness?

Robin Dubois, tome 1. Plus on est de fous... de Bob De Groot et Turk (Lombard, 1979)

Vingt ans après l'avoir lue pour la première fois, cette chute me fait toujours autant rire ! Si nous n'avons pas eu les Monty Python à la télé francophone, c'est peut-être parce qu'ils étaient tous en train de sévir dans la bande dessinée.

Il y a du génie dans cette façon de gérer le timing et la rupture entre le réel et le non-sens. C'est peut-être idiot, même qu'est-ce que c'est drôle ! :D

« Le conspirationnisme n’est pas la psychopathologie de quelques égarés, il est le symptôme nécessaire de la dépossession politique et de la confiscation du débat public. Aussi est-il de la dernière ineptie de reprocher au peuple ses errements de pensée quand on a si méthodiquement organisé sa privation de tout instrument de pensée. »
Frédéric Lordon

Dans l'ombre d'internet... des bibliothèques illégales

Dans les recoins sombre d'internet se trouve… Des bibliothèques… Clandestines. Illégales. Non pas qu'elles hébergent des livres particulièrement bizarres ou interdit.

serveur410.com/dans-lombre-din

Ce qu'elle propose, finalement, c'est une expérience de lecture différente. Elle se déconnecte de l'obligation d'un récit linéaire et performatif pou offrir un espace dans lequel on peut juste savourer simplement de petites tranches de vie comme une liqueur, sans se presser.
Tulipe, c'est une bande dessinée décroissante, une ode à la contemplation et à l'oisiveté. Forcément, ça me parle...

Show thread

J'aime beaucoup le style naïf de Sophie Guerrive, qui fait penser à de l'illustration pour enfant, ce qui tranche avec le propos, qui est assez philosophique et suppose d'avoir déjà une expérience de vie derrière soi pour en comprendre la subtilité et la dimension parfois douce-amère.

Show thread

Tulipe tome 1, de Sophie Guerrive (2016, Editions 2024).

On reste dans le contemplatif avec Tulipe.

Ici, une case en pleine page, avec une composition simple : le personnage principal se perd dans un décor de banquise, entre ciel et mer. L'ours est schématisé, tandis que le décor foisonne de détails qui lui donnent énormément de poids. Comme un nuage au-dessus de sa tête, une pensée simple : « Est-ce de la solitude ou de la liberté ? »

Les violences policières

(crédit: moi. Copiez autant que vous voulez, CC0)

Apprenez à reconnaitre les signes de l'endoctrinement néolibéral avant qu'il ne soit trop tard !

Rencontre hallucinante entre un représentant français et des jeunes qui, en plus d'avoir fait l'expérience du dialogue constructif entre eux, auront peut-être pris conscience de la déconnexion des politiques...

lavie.fr/actualite/societe/a-p

On prenait cette photo il y a un an à Marseille pendant la manif un an après l'effondrement des immeubles rue d'Aubagne. Graffiti tristement d'actualité.

RT @cametoulouse@twitter.com

Nos enfants visent le bac
La BAC vise la tête

#Marseille #massilia #graff #tag #streetart #wall #graffiti #streetartmarseille #enfants #bac #graffitiart @larueourien1@twitter.com

🐦🔗: twitter.com/cametoulouse/statu

Bon les gens qui me suivent et qui habitent #bruxelles, besoin d' #aide
Cet après midi, une abonnée d'une personne à qui je suis abonnée vient à la maison pour fuir son mec violent mais c'est un peu petit chez moi, il n'y aurait pas une gentille personne qui aurait une chambre d'ami qui pourrait l'héberger un peu ? 🥺

Le résultat est aigre-doux : il y a une vérité universelle dans ce cri à l'univers que chacun de nous veut pousser. Une des forces de Calvin et Hobbes, c'est la lucidité qui caractérise les personnages. Tout en criant son importance, Calvin sait au plus profond de lui qu'il n'est qu'un grain de poussière. Mais, contrairement à nous, il n'hésite pas à le dire, pour lui-même et pour nous, qui refusons de l'admettre.

4/4

Show thread

La composition joue habilement avec les particularités de la bande dessinée. La temporalité s'étire et s'étrécit tour à tour. Dans les cases muettes, le temps peut durer indéfiniment, marquant les abîmes de réflexion, l'attente absurde d'une réponse. Les cases qui comportent du texte ont une durée définie : celle de la phrase prononcée. Cela forme deux instants distincts qui rythment le strip, le rendant contemplatif et mélancolique.

3/4

Show thread

Au niveau du fond, ce strip est différent du reste de la production de Watterson. Généralement, les aventures du blondinet débordent d'énergie, l'auteur ayant réussi à capturer l'essence de l'enfance. Ici, le propos se fait plus sérieux. Calvin est perdu dans un espace noir (qui tranche par rapport au dessin habituel), indéfini, sans décor, sans sa peluche. Il est immobile et seul.

2/4

Show thread

Calvin et Hobbes de Bill Watterson, le 14 Octobre 1993.

Pour être honnête, j'ai un dossier rempli de mes strips préférés de Calvin et Hobbes. Il doit y en avoir une quarantaine. Et je ne parle pas des planches en pleine page (dont certaines sont des bijoux). Ni de mon intégrale qui trône dans mon salon. Bref, je suis fan de cette série.

1/4

Tetfol, tome 5. La lumière noire, de Éric (1983, Le Lombard).

Je serais surpris d'apprendre que quelqu'un autour de moi connaisse Tetfol. Série oubliée des années 80, Tetfol raconte l'histoire d'un enfant-loup dans une Europe fantasmée, jouant entre le fantastique et l'onirique.
Dans ces quelques cases, ce qui me fascine, c'est la poésie liée à une symbolique ancienne du coquelicot (qui date de la première guerre mondiale).

1/2

Show more
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!