Reconnaissance faciale : le bal des irresponsables

Note de l'INHESJ :

"les algorithmes doivent ê entraînés à partir de bases contenant un très grd nb d’img de visages variés provenant d’origines diff" + "la réglementation FR contraint fortement l’utilisation de telles BDD", le rapport vient prendre en ex à suivre "la société chinoise Cloudwalk [qui] a acheté au Zimbabwe la totalité de sa base de données contenant des visages de ses citoyens"

laquadrature.net/2019/11/22/re

Follow

Autant faire de l' directement sinon vu que chacun pourra faire sa petite copie..

Sign in to participate in the conversation
La Quadrature du Net - Mastodon - Media Fédéré

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!